s2dlogo.jpg
You are here: Start BAFF-Infos

Wer ist BAFF? Und was machen wir so.... - BAFF – c’est quoi?

Beitragsseiten
Wer ist BAFF? Und was machen wir so....
What is BAFF?
BAFF – c’est quoi?
¿Qué es BAFF?
Cosa e´ l´associazione BAFF?
Alle Seiten

 



BAFF – c’est quoi? «L'association des supporteurs actifs de foot » BAFF est une association d'environ 200 individus et organisations (groupes d’initiative, fanzines, projets, clubs de supporteurs etc.). BAFF (Bündnis Aktiver Fußball Fans) fait partie du réseau européen FARE (football against racism in Europe). Les groupes de FARE organisent par exemple le «Mondiali Antirazzisti» - une coupe du monde d’antiracisme ayant lieu chaque an en Italie - ainsi que l'action vidéo «show racism the red card» (carton rouge au racisme) en Angleterre et d’autres. BAFF se comprend comme partie d'un mouvement de supporteurs qui expriment clairement leurs intérêts et revendiquent leurs droits.
Que veut BAFF?
Notre but élémentaire c’est le maintien de la culture de supporteurs comme elle s'est développée historiquement: Un événement vécu dans les stades - avec ses valeurs de distraction et d'intégration sociale. La lutte contre le racisme et contre la discrimination est tout aussi importante que la lutte contre la hyper-commercialisation du foot avec tous ses effets négatifs (la suppression des places debout dans les stades, la toute-puissance des chaînes de télé et les matches décalées, l'augmentation des prix d’entrée, l'attribution injuste des places comme nous l'avons vu pendant les dernières coupes du monde, les programmes d'animation d’avant jeu et au mi-temps etc.) et la lutte contre la répression aggravante de la police et des forces d'ordre.

Que fait BAFF?
Les membres de BAFF sont reparties dans toute l'Allemagne et communiquent en ligne par une mailing list. Ils essayent réaliser les buts de BAFF par des actions locales, soit par des magazines de supporteurs (fanzines), des sites Internet, des projets, des locaux supporteurs, des groupes d’action, des manifestations ou en s’engageant directement dans les clubs pour participer aux décisions. Deux fois par an, une réunion nationale est organisé. Jusqu'à 300 supporteurs y participent et discutent des sujets actuels. Christoph Biermann, Jürgen Roth, Dietrich Schulze-Marmeling, Mike Ticher (When Saturday Comes), Carlo Balestri (Progetto Ultra), Kevin Miles (Football Supporters Association) ont déjà été nos invités, mais aussi des représentants du DFB (fédération allemande du foot), KOS (Koordinationsstelle der Fanprojekte – bureau de coordination des travailleurs sociaux), VDV (syndicat des footballeurs professionnels), de la police et des chaînes de télévision et autres. En 1994, une manif devant le siège du DFB et 1995 devant l’UEFA à Genève ont eu lieu. La même année, nous avons participé au premier congrès des Ultras italiens à Bologne et en 1997 et 1998 nous avons participé aux «fans united days» de Brighton et Doncaster. Evidemment, la participation à la «Mondiali Antirazzisti» s’imposait! BAFF a dressé un plan contre le racisme – composant neuf points – et l’a transmis aux clubs. Un paragraphe antiracisme d’origine de BAFF se trouve cependant dans une grande partie des règlements des stades et dans les statuts de plusieurs clubs. Récemment, un cahier de revendications contre la homophobie a été publié.
BAFF a édité un programme pour l'org anisation des grands événements internationaux pour qu’ils se déroulent dans une forme agréable aux supporteurs. Ce programme a été présenté devant le parlement européen à Bruxelles en 2000. Grâce a nos contacts excellents avec les médias, BAFF a su établir ses sujets dans les médias au niveau local et national. Ainsi, une sensibilisation pour les revendications de BAFF a été réalisé. La parole «Sitzen ist für'n Arsch» (s'asseoir, c'est emmerdant – traduction mot à mot : « s'asseoir, c'est pour le cul » est connue partout dans l’Allemagne. Régulièrement, la presse interroge les experts de BAFF sur les développements actuels. Même au congrès mondial de la FIFA à Buenos Aires, on a su se faire entendre au profit des supporteurs. Des membres de BAFF ont publiés plusieurs livres, le plus récent étant «Ballbesitz ist Diebstahl» (la possession du ballon est du vol) édité par le Werkstatt-Verlag.
L'exposition «Tatort Stadion» (le stade - lieu du crime), qui se comprend entre autre comme une documentation des discriminations et attaques racistes aux stades, a fait du grand bruit. L'exposition est prise pour des années – ce qui montre son grand succès.
BAFF soutient les buts des organisations de supporteurs «PRO 15:30» (15:30h, c’est l’heure traditionnelle du coup d’envoi au samedi) et «Kein Kick ohne Fans» (pas de foot sans supporteurs). Ces organisation s’emploient contre les matches décalées.
Des membres de BAFF ont participés à la manif des supporteurs contre la répression avant la finale de la coupe allemande à Berlin en 2002 ainsi qu’à d'autres actions pour le maintien de la culture de supporteurs.

Pourquoi cette compilation?

Le foot et la musique – ça va ensemble comme le foot et la politique. Aux congrès de BAFF, plein de groupes comme SLIME, STAGE BOTTLES, ATTILA THE STOCKBROKER, MAMBO KURT et plusieurs autres ont joués. Cette compilation est tout d’abord pour s’amuser et en suite pour faire comprendre ce qui nous amène à nous engager pour le maintien de la culture des supporteurs et dans la lutte contre le fascisme.
Stay rude, stay rebel!



Drucken PDF